Encres

La pratique du lavis à l’encre exige un lâcher-prise très salutaire car elle invite à se retirer du vouloir, à entrer dans un état de grande présence et de disponibilité. Emergent alors des formes et des atmosphères à forte puissance d’évocation, propice à révéler l’écho de nos mondes intérieurs.